Lettre à ma maison

Ecrire une lettre est un outil puissant pour nous aider à tourner la page et aller de l'avant

Ecrire une lettre est un outil puissant pour vous aider à tourner la page et aller de l’avant

Il y a quelques mois, nous avons déménagé. Dans la plupart des cas, un déménagement est synonyme de changement positif et enthousiasmant. Mais pour moi, il s’agissait au départ davantage d’une obligation que d’une réelle volonté de ma part de déménager. Par conséquent, l’idée de devoir quitter cette maison dans laquelle mon mari et moi avions vu notre fils naître et passer les premiers mois de sa vie me fendait le cœur.

D’un autre côté, une nouvelle maison nous attendait. Celle-là nous appartiendrait pour de vrai. Nous allions devenir propriétaires. Ce ne serait pas la maison de quelqu’un qui nous donnerait le droit de l’habiter contre un loyer, non, ce serait notre maison à nous. Et ça, c’était plutôt chouette.

Je ne voulais pas que ce déménagement soit triste. Je voulais quitter la maison que nous avions aimée durant sept longues années sans que cela ne soit trop douloureux. Alors, j’ai repensé à cette méthode nord-américaine qui consiste à écrire des lettres aux personnes défuntes pour leur dire ce qu’on n’a pas eu le temps ou l’occasion de leur dire. J’ai donc pris ma plume et j’ai écrit une lettre à ma maison.

Merci pour tant de bonheur, une nouvelle vie m’attend

« Chère petite maison », ai-je introduit, avant de laisser mon stylo courir librement sur le papier: en quelques lignes, j’ai remercié ma maison de m’avoir donné un toit, de m’avoir protégée du froid, de la pluie, du vent, et de m’avoir donné tant de bonheur durant toutes ces années.

Lorsque j’ai eu terminé d’écrire, j’ai plié la lettre et je l’ai enterrée dans le jardin, dans un endroit secret.

Je suis retournée à mes activités avec un sentiment de satisfaction mêlé à une forme de soulagement.

Cela peut sembler surprenant ou peut-être stupide, mais écrire à ma maison m’a fait beaucoup de bien. Exprimer ma gratitude à mon ancienne maison m’a aidée à tourner la page de ces années de façon plus joyeuse et plus sereine. Au lieu de regarder dans le rétroviseur, cela m’a aidée à me projeter davantage vers la nouvelle vie qui nous attendait dans notre nouvelle maison.

Je mentirais si je vous disais que je n’avais pas eu le cœur serré le jour où les déménageurs sont arrivés. Mais alors qu’ils embarquaient les cartons à vitesse grand V, j’ai souri en repensant à ma lettre dont seule moi connaissais l’existence, enfouie quelque part au fond du jardin. Au moment de fermer la porte définitivement, j’ai lancé joyeusement: « Au revoir petite maison, une nouvelle vie m’attend ! »

A bientôt,

Lily

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s