Défi: une semaine sans maquillage!

Participez à mon défi « Une semaine sans maquillage », afin de dépasser votre crainte du regard des autres et (re)gagner en confiance en vous.

Avez-vous déjà passé toute une journée sans maquillage? Avez-vous suffisamment confiance en vous, pour oser vous montrer au naturel? Seriez-vous capable de vous passer de maquillage durant toute une semaine? Si non, alors cela signifie peut-être que vous avez besoin de gagner confiance en vous.

Il y a quelques mois en arrière, sortir de chez moi sans être maquillée aurait été inconcevable pour moi. Perfectionniste et soucieuse du regard des autres, j’étais très angoissée à l’idée de me montrer au naturel. Je focalisais sur mes rides, mes imperfections, mes cernes, etc. Non pas que mes défauts me dérangeaient moi, pas du tout. La réalité c’est que j’étais angoissée à l’idée de déplaire aux autres.

Pourquoi? Parce que je manquais de confiance en moi.

Mais cela a changé.

Voici la femme au naturel qu’on aimerait toutes être… 😉

Identifiez vos valeurs et appliquez-les

J’ai fait un travail d’introspection pour comprendre d’où me venait cette tendance au perfectionnisme. Oh, il ne fallait pas chercher bien loin…  J’ai été éduquée par une maman elle-même perfectionniste, dont la formule favorite à l’endroit de mes performances était la suivante : »C’est bien ma fille, mais tu aurais pu faire mieux… » A tel point qu’aujourd’hui – et maintenant que j’ai pu identifier le problème et lui en parler – ma mère et moi utilisons cette formule comme une blague entre nous!

Ensuite, j’ai fait la liste des points positifs de ma personnalité, et des valeurs qui me tiennent à coeur et que je souhaite mettre en avant dans ma vie. J’ai transposé ces valeurs en actions quotidiennes (faire du sport, accompagner mon fils dans la découverte du monde, m’occuper de ma famille, etc.) J’ai fait des choses (comme écrire sur ce blog) sans chercher à ce qu’elles soient parfaites. Petit à petit, mes valeurs ont pris davantage d’importance que mon apparence.

Forte de cette conscience du « QUI JE SUIS », j’ai commencé à sortir sans maquillage: au parc avec mon fils, à la piscine, en faisant les courses, etc. Et vous savez quoi? Les journées se passaient tout aussi bien que lorsque je portais du maquillage! Les gens me souriaient toujours, me parlaient spontanément… comme avant.

Trouvez l’équilibre et sentez-vous libre

Au fur et à mesure, la journée passant, j’oubliais carrément que je ne portais pas de maquillage. Si bien qu’un jour, j’ai lancé à mes voisins une invitation improvisée à venir déjeuner, réalisant quelques minutes plus tard que je non seulement je n’étais pas maquillée, mais en plus, je portais un vieux jogging élimé… Eh bien, figurez-vous que nous avons passé une journée formidable!

Attention, n’allez pas croire que je suis anti-maquillage. Loin de moi l’idée de lancer la mode du « tout au naturel », à l’instar de nombreuses artistes internationales, comme par exemple la chanteuse Alicia Keys. J’aime me maquiller. J’aime ce moment de face-à-face avec le miroir, et j’aime utiliser le maquillage pour valoriser mon image. Tout est une question d’équilibre.

Le message qu’il faut comprendre à travers ce défi, c’est qu’il est tout aussi important d’être capable de se détacher du regard des autres et de se sentir libre de se révéler tel qu’on est.

Alors, rejoignez-moi dès aujourd’hui, samedi 17 juin, pour ce défi « Une semaine sans maquillage » et invitez vos amies en partageant cet article avec elles! N’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous pour partager vos impressions. On se retrouve le lundi 26 juin pour le bilan.

Bon défi et à bientôt !

Défi Une semaine sans maquillage

Et ça, c’est moi, au naturel… et sans retouche ! 😉

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

4 réflexions sur “Défi: une semaine sans maquillage!

  1. T’es toute mimi sur cette photo ^^
    Désolée, je ne peux pas participer car je ne mets plus de maquillage depuis la naissance des enfants (4 ans !). Avant c’était impensable que je sorte sans (tenter de) camoufler mes cernes violettes (héréditaires, pas celles de fatigue)… mais dès que j’ai repris le boulot, à leur 1 an, je n’avais tout simplement pas le temps de le faire, et me lever plus tot pour le prendre, pas question, je suis déjà assez en manque comme ça 🙂
    Je ne sais pas si j’ai relativisé ou si j’ai pris confiance en moi avec leur arrivée mais ça ne me pose plus problème… même si je ne les aime toujours pas ! J’ai aussi comme toi un problème de confiance en moi dans certaines situations et parfois j’ai l’impression que tout le monde me regarde : « je suis si canon que ça ??… je ressemble à qqun de connu ??… mes cernes sont si impressionnantes que ça ??? » voilà ce qui traverse mon esprit (bon le 1er c’est une blague bien sur ^^)… enfin bref.
    C’est cool que tu aies réussi à gagner confiance en toi 🙂
    (PS : pas eu le temps de prendre en photo la chambre des kids ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s