Défi « Une semaine sans maquillage »: le bilan!

Après 8 jours consécutifs sans fard à joues ni mascara, voici les 7 résultats positifs que je retiens de mon défi « Une semaine sans maquillage » qui s’est déroulé du 17 au 25 juin!

Je suis heureuse de pouvoir partager aujourd’hui mon ressenti sur cette expérience dont certains voudront peut-être se moquer, mais qui pourtant n’est pas aussi anodine qu’on pourrait le croire. Comme je l’ai expliqué au moment de lancer ce défi, quand on manque de confiance en soi il peut être très bénéfique de se donner la chance de vivre au naturel, même durant quelques jours seulement. Cela permet de gagner en confiance en soi, de mieux se connaître, et de moins dépendre du regard des autres.

Voici donc les 7 points bénéfiques de cette semaine, qui me poussent à dire que cette expérience devrait être pratiquée régulièrement par toutes les femmes « accroc » au maquillage.

  1. Une peau en meilleure santé – Avant cette expérience, j’aurais été incapable de sortir sans ce produit cosmétique  phare pour des millions de femmes: le sacrosaint fond de teint. Mais pour relever ce défi, il m’a fallu y renoncer. Et à ma grande surprise, j’ai trouvé que ma peau n’était pas si horrible que l’idée que je m’en faisais. Même s’il est vrai que je n’aurais jamais le teint diaphane aux pores magnifiques de certaines amies à moi (cruelle hérédité…), je me suis rendue compte que mes éternels « problèmes de peau » étaient avant tout dans ma tête. A l’issue de cette semaine, j’ai l’impression que ma peau « respire » mieux, elle semble plus lumineuse et en meilleure santé. Si bien que lorsque j’ai remis du fond de teint, je n’ai pas vu la différence !
  2. Les fortes chaleurs ne font plus couler mon maquillage – Quel bonheur de ne pas devoir vérifier sans arrêt que mes yeux ne ressemblent pas à ceux de Dracula! Avec les fortes chaleurs de ces derniers jours et même avec du mascara waterproof, mes cils sont trop longs par conséquent le noir finit irrémédiablement par se retrouver au-dessus ou en-dessous de mes paupières… Souvenez-vous des tatouages « transfert » qu’on se faisait quand on était petits, ben c’est exactement le même effet…
  3. Une trousse de voyage plus légère – J’ai eu l’occasion de passer quelques jours à l’étranger, ce qui m’a obligée à faire preuve d’un grand courage: j’ai laissé ma trousse à maquillage derrière moi, dans la salle de bain… dur dur… Mais au final, c’était chouette de ne pas avoir besoin de trimballer les boîtes de fard à paupières, blush et autres pinceaux, et ma trousse de toilette était beaucoup plus simple et légère. Cool !
  4. Un bronzage « naturel » et sans risque – On le sait, les rayons UV peuvent causer de gros dégâts sur notre peau, et j’ai toujours pensé que l’effet néfaste du soleil devait probablement être multiplié avec du fond de teint qui s’interpose entre la peau et les UV. C’est sûrement pour cette raison qu’on a inventé le fond de teint à protection UV intégrée, n’est-ce pas? C’est complètement subjectif, mais je me sens plus rassurée avec une protection solaire plutôt qu’un fond de teint et quoi qu’il en soit, je ne m’expose jamais aux heures les plus chaudes de la journée (12h-16h). Et je déteste mettre de la crème solaire par-dessus mon fond de teint. Donc juste de la crème et rien d’autre, c’est parfait !
  5. Un gain de temps inestimable – Il va de soi que lorsqu’on n’a pas besoin de se maquiller, on se prépare plus vite le matin et donc, on est plus vite disponible pour les activités de la journée. De plus, le soir la durée de la toilette est facilement divisée par trois ! Quel bonheur de ne plus avoir besoin de passer et repasser des tonnes de coton à démaquiller avant d’enfin parvenir à faire disparaître toute trace de mascara… pour de toute façon en retrouver le lendemain matin dans le creux de l’oeil et sur l’oreiller 🙂
  6. Des économies non négligeables – Adieu disques de coton à démaquiller, produit démaquillant et bien sûr, adieu mascara, crayon, fard à paupière, gloss et autres produits cosmétiques que nous possédons quasiment toutes en masse! J’ai fait le tri dans mes produits cosmétiques et je n’ai gardé que l’essentiel, qui se résume à quatre produits : un fond de teint, une palette de fards à paupières, un mascara et un baume à lèvres. Basta!
  7. Une meilleure image de moi-même – Voilà le plus important de tous les bénéfices que je retire de cette semaine au naturel. Après seulement trois jours, j’avais oublié que je n’étais pas maquillée, j’étais moins prisonnière de mon image et du « qu’en dira-t-on ». Même s’il m’a fallu de temps en temps un petit effort pour ne pas craquer. Mais j’ai tenu bon et cela en valait la peine!

Pour terminer ce billet, j’adresse les félicitations du jury à notre « Joyeuse Théoricienne », alias Madame Champignon qui m’a écrit un commentaire la semaine dernière pour partager son expérience: cette maman de jumeaux vit « au naturel » depuis 4 ans et cela lui va à merveille. Bravo Madame Champignon et merci de me suivre depuis le début !

Quant à moi, je vous laisse car il est l’heure d’aller chercher mon fils chez sa nounou. Oups, j’ai oublié de me maquiller…! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s