Maman travaille + papa jaloux = divorce

(Crédit photo: Pixabay)

Dans mon enfance, il y a eu un avant, et un après : avant que ma mère ne commence à travailler, et après qu’elle ne retrouve une occupation professionnelle. C’est là que les choses ont commencé à se gâter…

Je devais avoir 10 ou 11 ans. J’étais au collège – probablement en 6ème – et je retrouvais ma maman chaque fin d’après-midi dans l’atmosphère calme et rassurante de la cuisine. Elle faisait des mots croisés, pendant que je lui racontais ma journée tout en dévorant mon bol de céréales chocolatées. Puis, je montais tranquillement faire mes devoirs dans ma chambre, pendant qu’elle préparait le dîner pour les cinq membres de la « famille » recomposée que nous formions.

(Honnêtement, je ne sais pas ce que faisaient mes deux grands frères pendant ce temps. Peut-être étaient-ils à l’entraînement de foot? Ou juste enfermés dans leur chambre pour ne pas assister au grand désastre familial qui était en train de se jouer sous nos yeux…?)

C’est à cette époque que, après avoir été maman au foyer durant une dizaine d’années, ma mère a décidé de reprendre le chemin de la vie « active ». C’est aussi là que les choses ont commencé à se gâter.

Crises d’angoisse

Ma mère travaillait tard. Elle s’investissait à 200%, au point d’oublier parfois de venir me chercher à la sortie du collège. J’attendais de longues minutes, observant le ballet des parents qui venaient récupérer leurs progénitures, espérant à chaque fois qu’une voiture blanche apparaissait au coin de la rue qu’il s’agissait de la Peugeot 205 Junior de ma mère.

Et puis, maman a commencé à faire des crises d’angoisse. Des crises sévères. Elle s’écroulait et ne pouvait plus respirer. Une fois, j’ai cru qu’elle était en train de mourir sous mes yeux. Je lui ai demandé « maman, qu’est-ce qui se passe ?? » mais elle était incapable de prononcer une parole, essayant tant bien que mal de trouver de l’oxygène dans un puissant râle dont je me souviens encore parfaitement comme si c’était hier, et qui me fait encore froid dans le dos aujourd’hui.

Au début, je croyais que ces angoisses étaient dû au stress causé par son boulot. Mais d’un autre côté, je voyais bien que ça n’allait pas avec mon père. Mes parents, soit ils ne se parlaient pas et vaquaient chacun à leurs occupations de leur côté, soit ils se disputaient. Au choix. Entre les deux, il n’y avait rien. Même durant les soirées entre amis, ils n’étaient jamais assis côte à côte (à moins que leurs hôtes ne les plaçaient ensemble), ne partageaient pas un verre, ni une danse.

Je n’ai aucun souvenir de mes parents heureux ensemble. Je possède seulement une photo qui « prouve » qu’ils ont été heureux, à un moment. Sur cette photo en noir et blanc, ma mère chante les bras encerclés autour du cou de mon père, tandis qu’il joue de la guitare pour l’accompagner.

Schéma familial à éviter

Mes parents ont divorcé lorsque j’avais 17 ans (je me demande encore pourquoi ils ont attendu si longtemps). Déçue dans son couple, tombée de haut professionnellement et suite à différentes épreuves de la vie, ma mère a plongé dans une grave dépression dont elle n’est toujours pas sortie à l’heure où j’écris ces lignes.

Dans ma tête de petite fille, j’ai probablement établi un raccourci entre le travail de maman et le divorce parental. D’autant qu’elle me disait que papa était jaloux du fait de ce changement qui lui permettait de sortir de sa prison de verre familiale. Idiot, n’est-ce pas? Il n’empêche que j’ai terriblement peur qu’il m’arrive la même chose.

En tant que fille, on s’identifie forcément à sa maman. Voilà qui explique sans doute, en partie, pourquoi j’ai tant de mal à savoir quelle orientation je souhaite donner à ma vie: travailler ou ne pas travailler? Être maman au foyer ou pas? Aucune réponse ne me satisfait complètement.

Je ne sais pas de quoi l’avenir sera fait. Pour l’heure, j’essaie juste d’être une bonne maman pour mon fils et de ne pas laisser ces souvenirs d’enfance parasiter ma vie de couple, ce qui n’est pas toujours facile à faire. Même 30 ans après.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s